Welcome!

The First European Consulting Organization 100% Dedicated to SaaS and Cloud Computing

Louis Nauges

Subscribe to Louis Nauges: eMailAlertsEmail Alerts
Get Louis Nauges via: homepageHomepage mobileMobile rssRSS facebookFacebook twitterTwitter linkedinLinkedIn


Top Stories by Louis Nauges

  Je comprends de moins en moins les informaticiens pessimistes : nous vivons une époque formidable et tout reste à faire pour améliorer les usages de l’informatique dans les entreprises. Nous sommes à mi-parcours d’une révolution que j’ai appelée la R2I, la Révolution Industrielle Informatique. Dès 2012, j’avais écrit une série de six billets sur le sujet. Il faudra deux septennats pour que cette R2I arrive à son terme, et ils seront très différents. Dans cette première partie, je ferai le point sur de ce qui c’est passé entre 2007 et 2014. Pendant ce septennat, tous les composants essentiels d’une informatique moderne sont nés et ont atteint un niveau de maturité élevé. Dans la deuxième partie, j’anticiperai ce qui pourrait se passer entre 2014 et 2021.    2007 - 2014 : tous les composants de la R2I se mettent en place  Et si nous faisions un rapide retour en a... (more)

Pour en finir avec l’Informatique fantôme : les 3 B (Première partie)

  L’informatique fantôme (Ghost IT en anglais) ? Ce sont toutes les infrastructures, les applications informatiques déployées dans les entreprises hors de la vue de la DSI, sans son accord. Est-ce que l’informatique fantôme est un phénomène récent ? Non, bien sûr, mais nous avons assisté à une accélération depuis une dizaine d’années avec l’arrivée d’outils logiciels et matériels puissants, légers et faciles à déployer. Ce que je vous propose, aujourd’hui, c’est de réconcilier les directions métiers et les informaticiens en remplaçant l’informatique fantôme, source permanente ... (more)

Un Système d’information performant : aujourd’hui, avec les solutions d’aujourd’hui

  Il y a quelques semaines, j’ai eu l’honneur de déjeuner avec le jeune DSI d’un grand groupe français, membre du CAC 40. Nous parlions des révolutions informatiques en cours et, bien entendu, du Cloud Computing. Pendant nos échanges, il a prononcé une phrase qui m’a marqué pour sa simplicité et sa profondeur : « On peut améliorer profondément son système d’information, aujourd’hui, avec les solutions d’aujourd’hui. » Ma passion pour l’innovation fait que je me laisse parfois emporter par mon enthousiasme pour les nouveaux produits ou solutions en émergence, telles que les Go... (more)

10 « ex bonnes pratiques » à abandonner et... 10 bonnes résolutions pour 2014. Troisième partie : dites non aux Clouds Privés !

  Dans la première partie de cette série de billets, j’ai présenté les 10 « ex bonnes pratiques » à abandonner en 2014. Dans la deuxième partie, j’ai proposé trois NBP, « Nouvelles Bonnes Pratiques » concernant les postes de travail. Et trois « ex bonnes pratiques » de moins ! Dans cette troisième partie, je vais aborder le thème des serveurs et de « l’ex bonne pratique » numéro 4, concernant les clouds privés. La Nouvelle Bonne Pratique 4 est très simple à formuler : NBP 4 : Le Cloud Privé sera à jamais banni de ma stratégie informatique.    Cloud Privé : une fiction dangereuse ... (more)

Le Cloud Computing est mort, vive le Cloud IT !

  L’expression « Cloud Computing » est utilisée depuis 2007 ; 2007, c’est aussi l’année de naissance de ... Revevol ! Dans cette expression, le mot « Computing » est devenu trop restrictif, car il fait référence à une seule des dimensions des apports des solutions « Cloud », celle qui a trait à la puissance de calcul. Aux Etats-Unis, l’expression « Cloud IT » remplace progressivement « Cloud Computing » ; c’est une bonne chose, car cela confirme que cette révolution a une dimension beaucoup plus large. Ce problème ne se pose pas dans la langue française qui utilise l’expression... (more)