Welcome!

The First European Consulting Organization 100% Dedicated to SaaS and Cloud Computing

Louis Nauges

Subscribe to Louis Nauges: eMailAlertsEmail Alerts
Get Louis Nauges via: homepageHomepage mobileMobile rssRSS facebookFacebook twitterTwitter linkedinLinkedIn



Smartphone, netbook, smartbook, maintenant les tablettes ! Le cauchemar des responsables informatiques qui rêvent encore d’un poste de travail unique, le même pour tout le monde, ne fait qu’empirer !

Exemple tablet Pc Tablette, une innovation ? Si vous posez la question à Microsoft, ils vous diront que cela fait presque 10 ans qu’ils font la promotion de leur «tabletPC», et c’est exact.
Le TabletPC est l’un des plus grands échecs de Microsoft ; cette famille de produits, sous sa forme actuelle, n’a aucun avenir.
Je suis un peu triste de lire que même Bill Gates ne peut s’empêcher de critiquer l’iPad d’Apple ; quand on connait le succès planétaire du tabletPC qu’il a essayé, en vain, de promouvoir pendant 10 ans...


2010, année un du succès des tablettes

Apple newton A moins d’avoir passé les dernières semaines sans Internet, sans presse et sans Twitter, il est difficile d’ignorer le lancement par Steve Jobs, le 27 janvier 2010, de l’iPad, la nouvelle proposition d’Apple dans ce domaine après l’échec du Newton. (J’ai été l’un des rares propriétaires d’un Newton !).

L’iPad sera un succès, sur son marché initial grand public. Apple vendra plus d’iPad pendant les neuf derniers mois de 2010 que Microsoft de TabletPC en dix années.
Tablettes archos exo iPad sera la tablette la plus vendue en 2010, même si d’autres produits comme l’Archos ou l’ExoPC vont tenter de lui faire concurrence (Les xPad du titre de ce texte).

Nexus One contre iPhone, Chrome contre Safari, gPad contre iPad ! La concurrence entre Apple et Google devrait aussi se déplacer sur le terrain des tablettes. Pour la simplicité de l’explication, je propose de donner le nom, provisoire, de gPad aux produits que pourrait lancer Google fin 2010.


gPad, tablette de Google en 2010

Google Tablet 48 heures avant l’annonce de l’iPad, Glen Murphy, spécialiste des interfaces utilisateurs qui travaille sur Chrome OS et le navigateur Chrome, avait publié, très discrètement, des premières informations sur ce que «pourrait» être une tablette vue par Google. Cette annonce a été souvent commentée.
Il a aussi publié une vidéo de 2 minutes.



Je fais l’hypothèse qu’un ou plusieurs gPad seront annoncés en 2010, avec les caractéristiques suivantes :
- Fonctionnent sous Chrome OS ; ceci garantit la disponibilité du multitaches.
- Tous les usages seront Web, uniquement disponibles lorsque le gPad sera connecté.
- L’écran tactile aura une taille proche de celui de l’iPad, autour de 10 pouces.
- Il n’y aura pas de clavier physique.

Ce graphique de Google est passionnant : il met en évidence les différentes options qui pourraient devenir disponibles, en allant de la tablette à l’écran et au desktop. Google envisage plusieurs interfaces utilisateurs ( UI en anglais) qui s’adaptent aux tailles des différents écrans.
Chrome os tablet options
Une tablette gPad sera donc plus proche d’un netbook sans clavier, fonctionnant avec Chrome OS, que d’un téléphone sous Android. Les fonctions voix, si elles existent, seront fournies par des logiciels VoIP tels que Google Voice ou Skype.


Rappel : l’IPad d’Apple

IPad Multitouch Pendant plus d’une année d’attente, des dizaines d’articles ont essayé d’en deviner les caractéristiques. Je n’avais pas échappé à ce petit jeu en proposant, début janvier 2009, ma vision de ce super iPhone, et n’ai pas trop à rougir de ce texte, même si j’avais fait quelques erreurs, telles que le nom (iPod Touch Max) ou la date de sortie que je voyais plutôt fin 2009.
L’iPad sera disponible à partir de mars 2010.

L’iPad est un produit innovant, important et au design Apple, toujours aussi séduisant :
- Un super iPhone.
- Un écran de 10 pouces, avec une très bonne définition de 1 024 x 768.
- Donne accès aux 140 000 + applications déjà disponibles pour l’iPhone.
- Une gamme de prix raisonnable, à partir de $ 500.

- Une très bonne autonomie annoncée de 10 heures.

iPad et gPad auront une apparence physique proche ; ce sera leur seul point commun !


iPad vs gPad : deux approches radicalement différentes

Pour tout le reste, à savoir l’essentiel, l’OS, les applications, le positionnement, ces deux tablettes seront profondément différentes.

IPad vs gPad Dans ce tableau, j’ai mis en évidence les cinq points de différentiation qui me paraissent les plus importants pour aider les entreprises à choisir une tablette.
Pour chacun de ces points, je donnerai aussi mon opinion, que vous avez tout à fait le droit de contester.

- Client lourd vs Client Allégé : l’iPad perpétue la logique client lourd d’Apple et privilégie les usages en mode non connecté. Le gPad, à l’inverse, ne fonctionnera qu’en mode connecté, toutes les applications étant accessibles depuis un navigateur. Pour les rares situations de non-accès au réseau, HTML 5 fournira en standard la capacité de travailler Off-line.
Avantage .... gPad.

- OS propriétaire vs Open Source
: Microsoft avec son annonce récente de Windows Mobile 7 et Apple persistent dans leur démarche d’OS mobiles propriétaires. Google, Intel, Nokia ont choisi la voie Open Source, comme l’immense majorité des acteurs de ce marché.
Avantage .... gPad.

Data juggler - Monotâche vs multitâches : L’iPad fonctionne avec l’OS de l’iPhone qui est encore, pour le moment, monotâche. Le gPad sera nativement multitâche, dès sa sortie.
Avantage .... gPad.

- Applications propriétaires vs Applications Web : Les utilisateurs d’iPad auront immédiatement à leur disposition les 140 000 + applications déjà disponibles pour l’iPhone plus des applications nouvelles construites spécialement pour profiter des nouvelles caractéristiques de l’iPad. Les utilisateurs de gPad auront, immédiatement... toutes les applications du Web à leur disposition et probablement quelques applications spécialement réalisées pour le gPad.
Avantage .... iPad.

- Connectique minimale vs connectique ouverte : L’iPad est vraiment très pauvre dans ce domaine : une prise écouteur et une prise «propriétaire» pour se relier à un dock de chargement et de synchronisation, comme l’iPhone. Le gPad disposera, lui de connecteurs ouverts, USB en priorité.
Avantage .... gPad.

Mon score est sans appel : 4/1 en faveur du gPad !

Le gPad sera un choix beaucoup plus logique pour des responsables informatiques qui souhaiteront proposer une tablette professionnelle à leurs clients, capable d’accéder facilement à tous les nouveaux usages SaaS / Cloud Computing en situation de mobilité.


Quelle place pour les tablettes en entreprise ?

Entre les smartphones et les Netbooks, les tablettes vont essayer de trouver leur place dans la panoplie du collaborateur nomade.
Les tablettes sont proches des Netbooks, avec des écrans de tailles similaires, mais sans clavier physique.

Ecran tactile contre clavier, nouvelle ergonomie contre plus de 20 ans d’habitudes du format netbook : Il est encore trop tôt pour savoir si ce nouveau format d’objet d’accès au Système d’Information sera un grand succès dans le monde professionnel ; il faudra attendre le milieu de l’année 2011 pour le savoir.

J’ai attendu l’ouverture du salon GSM de Barcelone pour publier ce texte, pour d’éventuelles annonces d’autres tablettes, et j’ai bien fait.
MeeGo logo = Maemo + Moblin Intel et Nokia ont annoncé leur décision, raisonnable, d’unifier leurs OS Open Source, Moblin pour Intel et Maemo pour Nokia, sous le nom de MeeGo.
Le marché n’était pas prêt à accepter deux OS de plus.
Lors de cette annonce, les deux fournisseurs ont indiqué clairement que MeeGo sera disponible pour des ... tablettes. La deuxième information intéressante est que, contrairement à Moblin, MeeGo fonctionnera sur les deux plateformes Intel et ARM. C’était l’un des thèmes d’un texte récent, et Intel a du hésiter longtemps avant d’accepter ce compromis.

Fin, 2010, les responsables informatiques pourront proposer à leurs «clients» plusieurs modèles de tablettes modernes, économiques et performantes.

Encore un casse-tête de plus ! Il devient de plus en plus difficile de prendre des décisions.

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.